- FESTIVAL MUSIQUE BAROQUE -

MR DE SAINTE COLOMBE ET SES FILLES
SAMEDI 08/10 - ÉGLISE DE MELREUX 
20H30

SteColombe.jpg

Sur Mr de Sainte-Colombe, ses élèves ne tarissent pas d’éloge. Quant à Chambonnières, ses contemporains lui reconnaissent, pour le clavecin, une place identique à celle de Sainte-Colombe pour la viole. Mais ils lui opposent, parfois, l’originalité de Louis Couperin.

Enfin, avec Robert de Visée, le théorbe tient son héraut, comme en témoigne Le Gallois citant le compositeur, aux côtés de Chambonnières, Couperin et Sainte-Colombe comme un maître de son instrument, parmi "les genies excellens dont les ouvrages font l’admiration de tout le monde."

 

Contrairement aux violons destinés aux réjouissances extérieures et à la danse, les violes, clavecins, luths et théorbes sont dédiés principalement à la musique jouée "en particulier". Instruments de l’intimité, pratiqués seuls, grâce à leurs possibilités polyphoniques, ou en petit groupe, ils se font entendre dans la société restreinte des "concerts de ruelle". Quelques musiciens, dont Sainte-Colombe, ouvrent ainsi leur porte à un public choisi : "Sainte-Colombe donnoit même des concerts chez lui, où deux de ses filles jouoient, l’une du dessus de Viole, et l’autre de la Basse, et formoient avec leur père un concert à trois violes, qu’on entendait avec plaisir."

 

Avec :

Philippe Pierlot  basse et dessus de viole

Lucile Boulanger  basse de viole

Myriam Rignol  basse de viole

Rolf Lislevand  théorbe


INFO & RÉSERVATION : www.mubafa.be | info@mubafa.be | +32 (0)479 022 168